Qu’est-ce qui fait qu’on peut changer … ou pas

En arrivant, il y a bien des années maintenant, sur les bancs de la faculté de psychologie et en assistant aux premiers cours de psychologie dite « expérimentale » je trouvais étonnante cette manie des chercheurs de tester leurs hypothèses sur des "modèles animaux" et, chez les psychologues, les rats ont une place de choix ! C’est sur cette base que l’on m’a enseigné mes premières connaissances sur les mécanismes de la mémoire, en faisant parcourir à ces animaux des labyrinthes …

Forcément, à cette époque, je qualifiais ceci de bien réductionniste, encore influencé par mes premiers cours de philosophie et de psychanalyse. Mais avec le temps mon esprit a fait plus de place à ces données expérimentales (et, il me faut bien le reconnaître avec l'expérience, le déterminisme de nos comportements est bien plus grand qu’on l'imagine et, ce qui nous distingue de nos cousins animaux, aussi petits soient ils, semble se réduire comme une peau de chagrin … 

didierdesor

Est-il possible de changer ou bien sommes-nous condamnés à toujours tenir le même rôle, et ce même si l’expérience nous en démontre l’erreur ou la souffrance ? C’est un peu cette question que le Professeur Didier Dessor a cherché à aborder dans ses recherches au début des années 2000. Il en restitiue une brillante synthèse dans son film qui date de 2009 : Faits comme des rats ?



Beaucoup de questions se posent à la vue de ce film et j’imagine que vos réflexions vont fuser … Il est clair que si je continue à faire ce métier c’est que j’ai "ma petite théorie" sur la question : le contexte dans lequel nous évoluons fait pour beaucoup nos attitudes et comportements ; et pourtant il semble tout aussi difficile de changer d’un environnement délétère, que de pensées toxiques … même si nous sommes un peu différents des rats !

Je vous laisse découvrir ce très joli documentaire. A bientôt.

© Jean-Philippe Véron 2015